Le Dropshipping est mort en 2021, place au e-commerce 2.0 en 2022

En 2021 on voyait encore des sites de Dropshipping douteux mono ou multi produits fait à la va vite sur Shopify, Wix, Bigcommerce et compagnie. La technique propulsé par des grands noms de la formation en ligne (pour ne pas citer leur noms) consistait à trouver des soi disant produits gagnants sur Aliexpress; ou directement en scannant les publicités Facebook avec un Adspy type Minea ; pour ensuite bombarder de publicité une audience large sur les réseaux sociaux et/ou solliciter des influenceurs encore plus douteux pour les mettre en avant.

Le Dropshipping à l’ancienne…

Alors je ne dit pas que cela n’a pas fonctionné par le passé, quand vous débarquiez en 2010 avec un produit qui avait fait un tabac au USA; vous aviez toutes vos chances de faire un chiffre d’affaire à 5 ou 6 chiffres sur l’année. Le CPM ou CPC était aussi largement moins cher sur Facebook, les règles d’éligibilité étaient aussi moins strictes et il faut aussi dire que l’audience étaient bien plus réceptive à ce type d’annonce envahissante sur les réseaux sociaux.

Cette époque est clairement révolue, si vous faite ça vous ne vendrez pas ou pas suffisamment pour être rentable. Vous risquez également de vous faire bloquer très rapidement par les régies publicitaires, d’essuyer des plaintes voir des insultes; bref la mauvaise expérience garantie. Je ne parle même pas de la piètre qualité des produits qui étaient proposés par le passé; aujourd’hui ce n’est vraiment plus possible.

En d’autres termes, si votre projet en 2022 consiste à vendre tout et n’importe quoi avec des marges indécentes, le tout en automatique avec le trio Shopify + Oberlo + Aliexpress; autant vous dire qu’il serait plus rapide d’ouvrir la fenêtre et de jeter la poignée de billets que vous aviez prévu d’investir dans ce système voué à l’échec.

Le Dropshipping 2.0

Alors le principe reste plus ou moins le même, on va créer une boutique et même si je déteste Shopify je dois admettre que c’est une solution pratique pour ceux qui ne souhaitent pas s’investir dans la maitrise d’un CMS digne de ce nom. Une fois cette boutique prête à accueillir des produits, il faudra bien entendu sourcer ces produits c’est à dire trouver des fournisseurs capables d’expédier en votre nom. Mais vous allez voir que la suite est clairement différente…

e-commerce 2.0

Trouver un produit gagnant

Pour trouver des produits “gagnants” il n’y a malheureusement pas de méthode miracle; pas de recette magique qui fonctionnera à tout les coups. Cependant s’il y a quelque chose de sûr c’est le marché, si un produit se vend c’est parce qu’il existe une demande; et si vous réagissez en fonction du marché alors vous trouverez les produits que le marché veut !

C’est une règle évidente en Marketing et c’est d’ailleurs pour cela qu’il existe autant de “failled” en e-commerce; la plupart des débutants n’ont aucune connaissance en Marketing et ne comprennent pas que c’est la marché qui fait “la pluie et le beau temps” en commerce.

Concrètement comment faire ?

Je vais vous donner un indice gratuitement; analysez ce qui se passe sur les Marketplaces comme Amazon, eBay, Cdiscount etc… Dites vous simplement que si le produit que vous voulez commercialiser n’a pas de succès sur les Marketplaces qui drainent des millions de recherches journalières, il n’y a aucune chance que ce produit deviennent populaire sur votre site fraichement lancé.

Pour éviter ce genre de désagrément décourageant, il suffit d’utiliser des outils d’analytique qui vous donneront de réelles statistiques sur les Marketplace; cherchez toujours à obtenir le volume des ventes, le classement (ranking) sur la Marketplace. Ainsi vous investirez à coup sûr votre temps et votre argent sur un produit qui a un réel potentiel de vente.

Ne pas négliger le service

Les consommateurs sont de plus en plus exigeants, vous devez donc être encore plus rigoureux et proposer plus de valeur. Ce qui a fait la réputation d’Amazon c’est sa rapidité de livraison principalement; je vous rappelle qu’à la base Amazon ne vendait que des livres. Et c’est cette expérience du livre qui doit être livré aussi vite que si vous alliez dans une librairie qui a fait leur succès. Mais clairement qui peut concurrencer Amazon sur la livraison?

Ce n’est donc pas sur la livraison que vous pourrez être meilleur; vous vous dites :” OK je peux mieux faire sur le prix…“. Mais vous oubliez CDiscount, eBay qui se sont fait sur la guerre des prix; vous vous sentez vraiment à la hauteur pour faire mieux qu’eux ? Soyons réaliste… c’est peine perdu !

Je vais vous donner le point faible des toutes ces Marketplaces Leader sur leur segment; elles sont toutes incapables de faire du cas par cas, incapables de considérer le client autrement qu’un numéro. Et c’est sur ça que vous Dropshipper indépendant vous pouvez réellement faire la différence. A vous d’être créatif pour proposer à vos clients le service que ces géants du e-commerce ne pourront jamais proposer. Vous devez créer de la valeur dont vous seul avez la clef !

Le SEO : mon arme favorite face aux concurrents

Que l’on parle de sites concurrents indépendants ou de Marketplaces, vous n’imaginez même pas à quel point il existe un boulevard à triple voies non emprunté pour vous placer devant sur les moteurs de recherche. Pourquoi pensez-vous qu’Amazon a investi plus de 10 Millions de dollar sur son moteur de recherche interne ? Pourquoi toutes les publicités d’Amazon partent de leur moteur de recherche interne ? Et pourquoi Amazon est en train de devenir le leader de la régie publicitaire en e-commerce ?

Ce n’est pas un hasard, loin de là… il est quasi impossible pour Amazon d’obtenir un référencement naturel sérieux sur les moteurs de recherche Google ou autre car les fiches produits ne sont pas rédigées par les spécialistes d’Amazon mais par les vendeurs de la Marketplace. La plupart de ces vendeurs ne voient aucun intérêt au SEO puisqu’il bénéficient de la traction d’Amazon dans leur contrat. Les seuls produits que vous trouverez en référencement naturel sont ceux qui sont directement vendus par Amazon. Les autres sont propulsés par de la publicité uniquement ou n’existent plus sur la Marketplace.

Cette traction n’est donc pas gratuite, Amazon a dépensé rien qu’en France 100 millions d’euros de publicité sur Google en 2021. C’est pourquoi depuis quelques années, ils ont développer une véritable régie publicitaire en interne sur le propre moteur de recherche. Si je t’explique tout ça, c’est pour que tu comprennes qu’il est tout à fait possible d’obtenir de meilleurs placements qu’Amazon sur GOOGLE ou BING grâce au référencement naturel. Il suffit simplement de miser sur les mots clefs qu’Amazon ne finance pas en SEA (Google Ads). Et c’est exactement la même technique à adopter pour les concurrents qui ne mise que sur la publicité pour exister. C’est à dire… quasiment tous les “autres”…

Comment éviter le phénomène “Race to Zéro” ?

race to zero

En Dropshipping et plus généralement en e-commerce le phénomène “Race to zero” est une fatalité pour bon nombre de commerçants. Leur seule arme pour résister à la concurrence est la baisse du prix ce qui les conduit inévitablement à la faillite.

A mon sens le prix importe peu pour le consommateur, Amazon en est encore une fois la preuve, les produits sont quasiment toujours plus cher qu’autre part pourtant les consommateurs continuent à acheter chez Amazon.

Investir massivement en publicité serait également une grave erreur qui vous mènera également à la faillite rapidement. Alors je ne dis pas que la publicité est inutile, je dis simplement que si vous devez payer pour vendre alors vous n’avez rien compris au commerce.

Aujourd’hui si je paye pour de la publicité c’est uniquement pour appuyer et combler l’inertie de ma stratégie SEO. Mais ce n’est pas tout, la publicité me sert aussi à remplir mes listes e-mails afin de rentabiliser mes campagnes publicitaires grâce à l’email Marketing. Pourquoi se priver d’un contact privilégié et quasiment gratuit avec son audience ?

Le Dropshipping 2.0 est radicalement différent

Je ne vais pas vous révéler toutes mes stratégies, techniques et autres fantaisies machiavéliques dans cet article pour me démarquer de la concurrence. Cependant vous aurez compris que ma vision du e-commerce et plus particulièrement du Dropshipping en 2022 ne peut se passer de mes compétences en Marketing, il ne s’agit plus de proposer frénétiquement des produits à une audience large; la règle de 3B du Marketing fait maintenant sens en e-commerce 2.0 et encore plus en Dropshipping. Vous devrez impérativement montrer le Bon produit à la Bonne personne au Bon moment.

Les stratégies d’acquisition de trafic ont également évolué grâce aux applications issue du Marketing de contenu et de réseau; bon nombre de commerçants ont compris qu’un Blog SEO friendly pouvait largement remplacer les meilleurs placements publicitaires. La qualité des fiches produits a aussi très clairement évolué, fini les 3 “bullet point” à la Amazon en description; aujourd’hui les fiches produits sont détaillées, renseignées, copywrité et imagées correctement.

Les avis vérifiés font aussi légion, fini les avis Aliexpress traduit sur DeepL; aujourd’hui le e-commerçant se doit d’avoir des avis vérifiés et de bonne qualité. Et encore une fois le Marketing permet d’obtenir une interaction dans ce sens avec les clients; l’email Marketing permet d’encourager les clients à déposer un avis.

Le e-commerçant 2.0 comprend également qu’il est 10 fois plus facile de vendre un nouveau produit à un client qui a déjà acheté plutôt que de chercher éternellement de nouveaux clients. La fidélité d’un client est bien plus intéressante financièrement parlant mais aussi en terme de temps et de moyen humain. Aussi il est bien plus simple pour le e-commerçant de récompenser cette fidélité puisqu’il limite radicalement ses dépenses et ses coûts publicitaires.

Une vision divergente du e-commerce

En conclusion, faire du Dropshipping 2.0 ou au sens plus large être e-commerçant en 2022 devient une question de bon sens; soyez juste pragmatique et vous comprendrez qu’il y a bien plus a gagner à travailler intelligemment plutôt qu’à faire de l’abattage sans se préoccuper du client final.

C’est exactement ce que j’apprend à mes élèves du Challenge WOO Drop SEO disponible dans votre espace formation en ligne. C’est un Challenge sur 30 jours pour créer une véritable boutique autonome et hébergée sur votre propre serveur; et dont l’objectif final est de drainer une audience de qualité grâce au référencement naturel.

Je vous confie dans ce programme tout mon savoir en terme de Marketing “produit” et e-commerce; 7ans de connaissances compactés en vidéos didacticielles permettant d’appliquer au fur et à mesure du programme. Clairement ce programme est UNIQUE et aucun autre programme de formation en Dropshipping et e-commerce n’est aussi complet; je vous laisse le soin de consulter par vous même le sommaire de cette véritable “Bible du e-commerce”.

2 Commentaires

  1. Cheikh Khadim GUEYE juin 15, 2022 à 6:36

    Merci beaucoup Séb !
    Tu nous apportes énormément de valeur.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.