Réussir sa vie ou réussir dans la vie ? Posez-vous la bonne question.

Réussir ses études, réussir à se faire embaucher, réussir à évoluer, réussir sa famille… bref réussir et toujours réussir… nous avons tous à un moment de notre vie connu cette obsession pour la réussite à tout prix ! Mais est ce vraiment la seule façon de vivre et de s’épanouir ? Est-ce vraiment vital de réussir sa vie ou dans la vie ?

Je sens déjà que tu te demandes quelle est la différente entre réussir sa vie ou dans la vie; n’est ce pas ? Ne t’inquiète pas je vais tenter de t’expliquer tout ça dans cet article qui je l’espère sera d’utilité publique.

Réussir dans la vie : Cela commence souvent vers l’adolescence…

Tes parents sont les premiers “biens pensants” que tu as la chance d’avoir sur le dos H24 et qui te répètent sans arrêt la même chose :” Tu dois réussir tes études sinon tu ne trouveras jamais de travail”.

Merci pour la pression d’emblée alors que toi du haut de tes 10,12,15 ou 16 ans tu ne penses qu’à t’amuser avec le sexe opposé, à sortir dès que possible et à profiter de tes jeunes années pour expérimenter tout un tas de chose avec tes amis. Mais au fond de toi, cette notion de réussite obligatoire s’inscrit dans ta mémoire profonde pour bientôt devenir une obsession; une source d’angoisse ou pire une montagne insurmontable.

Pourtant tout part d’une bonne intention la plupart du temps; c’est juste en réalité un énorme défaut de langage qui peut avoir les répercutions d’une bombe chez certains spécimens encore trop jeune pour absorber autant de pression sociale.

La pression sociale engendré par cette obligation de réussite.

Les experts sont unanimes sur le sujet la pression sociale est la première source de suicide et de déviances en tout genre chez certains individus. Et cela touche tous les milieux socio-professionnels; de l’ouvrier au cadre supérieur, ils ont tous subis à un moment ou un autre cette pression sociale due au manque ou l’insatisfaction de réussite.

Soyons réaliste, qui peut réellement accepter en toute sérénité de ne pas obtenir ses examens, de ne pas trouver d’emploi, de ne pas construire la vie dont il a rêvé plus jeune. Alors certains arrivent parfaitement à se contenter de qu’ils ont réussi à obtenir mais combien ne supportent pas cette déception ?

Et tout ça à cause d’un seul minuscule détail; la cause parfaite pour un effet papillon dans toutes sa splendeur !

Le défaut de langage qui peut ruiner toute une société

Posez-vous simplement la question suivante :” Faut il réussir sa vie ou dans la vie ?”. Cette simple question peut clairement changer la vie de nombreuses personnes. Je m’explique….

Le fait de réussir dans la vie est forcément lié à la notion d’argent et de niveau social; in fine de pouvoir sur les autres. Il s’agit donc de suivre le schéma idéal que la société vous a dicté depuis la bouche de vos propres parents dès le plus jeune âge. Faire des études, obtenir un bon emploi, devenir un bon subordonné, construire une famille, s’endetter sur 30 ans pour être propriétaire et faire baver le voisin en achetant une bagnole plus grosse que la sienne (caricature).

J’exagère un peu mais on est pas bien loin de la vérité à la quelle on pourrait ajouter adhérer au bon parti politique, pratiquer la bonne religion, manger 5 fruits et légumes par jour, boire du lait etc…. En somme, être un bon gros mouton rangé dans une belle case sur les registres de l’INSEE.

Voyons maintenant ce qu’il se passe si au lieu de réussir dans la vie, on vous avez appris plus simplement à réussir votre vie ! Vous savez celle dont vous avez rêvé tout seul discrètement pour ne pas choquer Papa ou Maman. La vie à laquelle vous pensez dès que votre supérieur hiérarchique prend ses grands airs avec vous. En d’autre termes… la vie qui vous fait aimer la vie !

Réussir sa vie…c’est quoi exactement ?

Il n’y a justement pas de règles prédéfinies pour réussir sa vie; certains pourraient même adorer le schéma sociétal étude, emploi, famille, maison à crédit, belle bagnole…et pourquoi pas ? Ce qui est le plus important dans cette notion de “réussir sa vie” c’est la notion de liberté de choix !

Choisir sans aucune influence sa propre destinée, obtenir ou créer l’emploi que vous avez vraiment choisi et qui vous fait vous lever le matin; et pourquoi pas construire une belle famille et tout le tintouin ! Mais toujours de façon libre et non dicté par une pression sociétale dont vous n’avez pas besoin pour vivre votre vie.

Votre vie n’est pas celle du voisin, libre à vous de construire ce qu’il vous plaira ! Peu importe le regard des autres, vous vivez en homme ou femme libre; exigez votre liberté à chacun instant de votre vie. Contestez si vous n’êtes pas d’accord, acceptez de vous soumettre seulement si cela vous parait acceptable; mais par pitié faites vos propres choix !

La réussite certes mais l’échec dans tout ça ?

C’est encore là que la différence entre ces deux notions de réussite est encore plus flagrante. Qui a été vous foutre dans la tête que l’échec était mal ? Qui a vraiment réussi tout ce qu’il a entrepris dans sa vie ? En bref, pourquoi vous apprendre dès le plus jeune âge à redouter l’échec ?

Dans les sociétés Anglo-saxonnes, on vous apprend à l’école que l’échec est normal et enrichissant. D’où vient l’expression suivante d’après vous :” Il n’y a que ceux qui ne font rien qui ne font pas d’erreurs”. Ce n’est pas pour rien que cette formule existe et doit faire sens chez vous. Il en existe d’autres comme ” il faut apprendre de ses erreurs”; ou “La pire erreur n’est pas dans l’échec mais dans l’incapacité de dominer l’échec”.

Vous devez impérativement vous nourrir de vos échecs si vous souhaitez évoluer et réussir votre vie; vous le savez pertinemment au fond de vous même, c’est la clef de votre liberté et de votre épanouissement ! Et c’est exactement de cette façon que vous réussirez votre vie.

Nous ne sommes pas tous fait du même bois.

Certains sont fait pour diriger, d’autres pour exécuter, d’autres pour inventer…quel est votre “MOI” profond ? À quoi êtes vous clairement destiné ? Comment allez vous pouvoir vous épanouir pleinement ?

C’est à ce genre de question fondamentale que je tente de répondre en Coaching 1 to 1 avec mes élèves. Je tente à chaque consultation de révéler leur “Super Pouvoir”; et non je ne suis pas médium, chaman ou un autre spécimen ayant des pouvoirs surnaturels. Je suis simplement doué et suffisamment sensible pour ressentir votre force intérieure que j’appelle “Super Pouvoir”.

J’ai moi même subis par le passé ce dilemme entre réussir dans la vie et réussir sa vie; et clairement ce qui m’a fait basculer du bon côté c’est mon Super Pouvoir. Une sorte d’instinct primaire auquel j’ai appris à faire confiance avec les années et qui m’a permis de réussir ma vie.

Comment réussir grâce au Super Pouvoir qui est en vous

Dans mon cas, la réussite de ma vie tient entre famille et Business; créer des entreprises à succès, construire avec mon épouse une belle famille de 4 enfants épanouis et être libre financièrement. Aujourd’hui, cette question de réussite ne me tourmente plus car au lieu de me concentrer à faire ce que les autres avaient décidé pour moi, j’ai réalisé ce qui me tenait le plus à cœur.

Mon bonheur n’est bien entendu pas le vôtre et je suppose que vous aspirez peut être à d’autres choses; à d’autres rêves, d’autres envies mais cela m’étonnerait beaucoup que vous ne soyez pas d’accord avec moi à propos de la liberté. Et réussir votre vie est la liberté dont on ne peut pas vous priver si vous le décidez dès à présent.

Votre Super Pouvoir vous permettra sans aucun doute d’affronter tous les échecs de votre vie; à réveiller votre instinct primaire pour prendre les meilleures décisions; et in fine à obtenir les armes et munitions dont vous avez besoin pour réussir votre vie.

N’hésitez pas à me consulter pour révéler votre Super Pouvoir à l’occasion d’un coaching découverte en 1 to 1. Je ne peux pas vous garantir qu’une seule séance sera suffisante pour révéler et vous apprendre à maitriser votre Super Pouvoir; mais ce qui est sûr c’est que vous en apprendrez plus sur vous même qu’avec n’importe quelle séance de psychanalyse.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.