Être N°1 sur Google n’est pas un signe absolu de réussite !

Beaucoup s’imaginent qu’être N°1 Top Page Google est le St Graal, le Sesam qui va les rendre riche à millions sans devoir travailler énormément puisque leur SEO est béton. Ceci n’est qu’une illusion ! Être N°1 sur Google dans sa thématique est clairement très positif mais ce n’est pas tout ! Faut il encore convertir et donc apporter suffisamment de valeur avec les offres ou les produits que vous commercialisez. C’est d’ailleurs par là que j’aimerai commencer cet article afin que vous compreniez qu’il vaut mieux avoir peu de trafic mais un trafic de qualité qui convertit.

Différentes façons d’être N°1 sur Google

Il existe 2 manières d’être N°1 sur Google et d’autres moteurs de recherche : Le SEO vs le SEA. Dans les 2 cas il va falloir cibler la bonne audience, sur les bons mots clefs ayant des volumes de trafic intéressant donc au bon moment et si possible sur une thématique pas trop concurrentiels. En d’autres termes, utiliser et appliquer la règle des 3 B en Marketing : Un Bon produit, au Bon client au Bon moment.

La méthode SEA (Search Engine Ads)

C’est la méthode la plus simple à mettre en place puisqu’elle ne requiert que très peu de compétences; mais un budget relativement conséquent selon la thématique ciblée. En effet, une thématique comme les produits de beauté, l’habillement ou le numérique engendra d’énormes investissements pour espérer atteindre le N°1 Top Page Google. Le CPC (coût par clic) est exponentiel selon les pays et les mots clefs ou expressions ciblées. Tandis que la thématique des outils agricoles (je cite cette niche au hasard) sera potentiellement moins concurrentielle et donc beaucoup plus abordable en terme de CPC.

Néanmoins un peu de travail et d’optimisation sur certains mots clefs ou expressions très spécifiques peut faire la différence. Et il est possible de réduire considérablement le coût des campagnes publicitaires; si l’on creuse une thématique dans ses sous niches. Cependant ceci nécessite des compétences qui relèvent plus des recherches que l’on pourrait réaliser en SEO (Search Engine Organic ou Optimzation). Et rien ne vous assure d’atteindre des volumes de recherches et de clics suffisants; pour alimenter votre site en trafic qualifié.

Contrôler son R.O.I en SEA

Il faut être clair avec les campagnes publicitaires, beaucoup essayent mais très peu arrivent à obtenir un R.O.I (Return On Invest) suffisamment pertinent pour perdurer sur cette solution. Encore une fois il existe des exceptions qui me diront :” Ouais moi j’y arrive très bien…etc” mais ce n’est clairement pas la majorité des utilisateurs.

Il faut aussi distinguer les 3 types de campagnes publicitaires sur les moteurs de recherche :

  • Le Branding : mettre en avant sa marque pour obtenir de la visibilité et des visites.
  • Le Transactionnel : mettre en avant des offres ou produits et convertir ses visiteurs.
  • L’informationnel : mettre en avant son site, son blog ou sa boutique et convaincre ses visiteurs d’aller plus loin.

Pour chacun de ces 3 types de campagnes publicitaires, les coûts, volumes et niveaux de concurrence sont différents. Il en est de même pour les campagnes dynamiques (retargeting) ou sur d’autres supports comme la vidéo sur Youtube ou Visuels/vidéos sur les réseaux sociaux comme FaceBook ou autre (SMA : Search Media Advertising).

La méthode SEO ( Search Engine Optimization)

Cette méthode est basée sur la qualité du contenu essentiellement puisqu’elle permet un référencement naturel (organique) de votre contenu quel qu’il soit. Cette méthode requiert de grosses compétences techniques, du temps, une réputation externe à votre site (autorité); des paramétrages très spécifiques de votre site; mais surtout un contenu à très haute valeur pour Google ou autres moteurs de recherche.

En effet, les moteurs de recherche sont très friands d’informations de qualité et ultra thématisées. Il s’agit là de produire énormément de contenu utilisant un lexique spécifique à votre thématique afin que le robot d’exploration puisse la comprendre et l’identifier facilement. Être N°1 Google en SEO n’est donc pas une simple affaire de moyens financiers même si obtenir des backlinks (liens externes pointant vers votre site) peu devenir très couteux.

Le SEO c’est facile et gratuit…

Beaucoup pensent aussi que le SEO se limite à l’utilisation de quelques mots clefs jetés vulgairement dans un article, une page de blog ou sur une page d’accueil du site. Mais encore une fois cela n’est pas si simple. Vous allez devoir mettre en place une véritable stratégie de balisage, de maillage interne et une sémantique irréprochable pour que le robot d’exploration puisse s’intéresser à votre contenu et le propulse en avant.

Je vous invite à lire l’article que j’ai écris à ce propose sur mon Blog SEO Gray Hat en cliquant ICI

Sachez qu’en SEO tout est important et que chaque point doit être traité avec la plus grande attention au risque que le robot d’exploration ne daigne même pas “crawler” (parcourir) votre site. Vous me direz qu’il est possible de suggérer à Google l’indexation de vos liens mais ce n’est pas un bon indicateur pour votre “Ranking” (classement) sur le moteur de recherche. Ce n’est pas parce vos liens sont indexés qu’ils apparaitront pour autant sur les premières pages de recherche, bien souvent vous allez vous retrouver à la page xxxx ce que l’on appelle vulgairement le “DeepWeb”.

L’importance d’un contenu de très haute qualité

Les moteurs de recherche estiment qu’il est plus important de présenter à l’internaute du contenu qui correspond au mieux avec ce qu’il recherche. Il faut donc considérer que la requête cible de l’internaute est le critère prioritaire pour sortir N°1 Top page sur Google ou autre. La requête cible doit donc être présente à des endroits spécifiques dans votre contenu; comme dans le titre H1 (balise html prioritaire) mais aussi dans l’introduction (1er paragraphe de votre contenu); et surtout le lexique employé doit correspondre thématiquement parlant à la requête cible. Ce qui est loin d’être évident à mettre en place.

Les outils pour vous assister dans votre stratégie SEO

Il existe de nombreux outils gratuits ou payants que l’on appelle “Serp” pour Search Engine Result Page; et chacun fera son propre choix entre ahref, semrush, moz, majectic ou autres plateformes très connues. Ce qu’il faut comprendre c’est que chaque plateforme propose un certain nombre d’outils gratuits; qui permettent d’avoir une idée des optimisations nécessaires à appliquer. Mais il faut bien se l’avouer, si l’on cherche de véritables résultats en SEO, il va falloir investir dans l’un de ces outils payants.

Cependant vous pouvez tout à fait démarrer en SEO avec ces plateformes gratuites et une simple extension comme Yoast SEO sur votre CMS WordPress par exemple. Soyez simplement pragmatique et testez votre requête cible sur Google Trends pour estimer le trafic associé à cette recherche. La saisie automatique de Google est aussi un bon moyen de trouver des expressions largement utilisées par les internautes. Et pour optimiser votre contenu rien de tel qu’un lexique riche et fournit en mots clefs ou expressions thématiques.

Ne sous-estimez pas vos images ou autre contenu média

Toutes vos photos, images, vidéo ou podcast doivent avoir un balise “alt” qui correspond à votre thématique; et si possible contiendra un mot clef ou un expression thématique relative à votre requête cible. Vous devez comprendre qu’un robot d’exploration ne peut pas lire les contenus média; il lui faut donc une description précise de ce qu’il aurait été censé voir. Les titres de ces médias devront également être traités avec la même attention.

Pourquoi être N°1 sur Google n’est pas un signe absolu de réussite ?

Nous avons vu dans cet article qu’il existe différente façon d’être indexé en Top Page Google, que ce soit en gratuit ou en payant. Mais finalement seul le contenu proposé aux visiteurs compte vraiment ! Vous pouvez avoir les meilleurs placements publicitaires sans pour autant vendre quoique ce soit. En référencement naturel c’est pareil, vous pouvez parfaitement avoir travaillé votre positionnement; si votre contenu n’est pas suffisamment pertinent vous ne convertirez pas non plus.

Encore une fois seule la stratégie peut véritablement faire la différence . Une publicité qui cible correctement votre audience; et qui la dirige vers une page spécialement étudiée pour la conversion sera bien plus rentable qu’une publicité “tous publics” dirigeant vers une page d’accueil d’un site.

La stratégie et le contenu…

Avec le référencement organique c’est la même chose, si votre contenu est qualitatif et qu’il respecte les règles élémentaires en SEO; votre positionnement sera prioritaire sur les moteurs de recherche. Mais si l’internaute qui arrive sur votre page ne comprend pas du premier coup d’œil; que ce contenu répond à sa problématique alors il quittera rapidement cette page. Votre page cible doit dans les 2 cas être optimisée pour recevoir votre audience; et la convertir en client dès les premiers instants.

Pour conclure, seule une stratégie bien ficelée pour convertir vous permettra d’atteindre vos objectifs; et peu importe si votre position sur les moteurs de recherche n’est pas optimale. N’oubliez jamais que le SEA ou le SEO servent à drainer du trafic vers votre site; mais si ce trafic atterri sur une page qui n’est pas adaptée alors tous vos efforts n’auront servi à rien. Votre objectif immédiat devrait donc être de créer une stratégie globale incluant du contenu de qualité; répondant à la requête de votre visiteur, une optimisation SEO pour favoriser le référencement organique, des campagnes publicitaires SEA assurant un soutien au SEO; et des pages cibles “copywrités” permettant la conversion immédiate de vos visiteurs.

N’hésitez pas à prendre contact avec moi ou un membre de mon équipe lors d’un coaching de découverte ou une consultation en Marketing afin d’établir une stratégie gagnante pour votre Business Online.

3 Commentaires

  1. Kevin janvier 29, 2022 à 11:34

    Tu es 1 tueur Seb,j’ai hâte de pouvoir prendre une de tes formations
    Merci pour toutes ses infos que tu partages gratuitement et ta façon d’expliquer les choses compliqué de façon simple.

  2. Ludo janvier 29, 2022 à 11:50

    J’ai un licence en Marketing et aucun des cours que j’ai reçu n’a été aussi clair que cet article incroyable 😱
    Je vais me taper toutes tes vidéos YouTube mon pote, tu assures grave

  3. Enzo février 27, 2022 à 11:45

    Une telle clairevoyance dans le business est rare la plupart des sites/blog qui traitent du SEO te vendent l’Eldorado.
    Toi tu remets les pendules à l’heure direct!
    Bravo et continue à nous régaler de tes articles

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.